• France, Belgique, Pays Bas du 14 au 19 mai 2013 ...et 327 kilomètres.

     

    Une semaine de transition, de traversées et de grisaille !

    Dans le port de Calais, les nuages sont aussi lourds que mon vélo ! Et voilà qu'il pleut ! Il y a de belles citations sur les murs de l'auberge de jeunesse de Calais qui m'abrite le 14 mai.(Allez-voir la photo qui parle de la table ! )

    Et là, je trie mes affaires ! Ai-je besoin de tout ça ? Nouvelle question existentielle !

    Quelle différence y-a-t-il entre un besoin et un besoin ? Je renvoie un colis de plus de 4 kilos de choses inutiles ou en double à Landujan. Je me sens plus légère ! Les nuages le sont aussi et je repars , direction Dunkerque ! Le route est belle, je suis en forme ! Je découvre le plat pays et j'apprécie de pouvoir observer à perte de vue les oiseaux !

    Mais voilà que ça creuse et ça sent la frite ! Je décide de m'arrêter à la friterie de OYE-PLAGE, la plage de l'oie ...La sympathie pour le voyage gagne Fred et Françoise qui m'offriront leurs frites et viendront causer avec moi sur les choix et le temps de la vie ! Je repars forcément avec la frite et leurs encouragements ! Ah, les contes de ma mère l'oye ! C'était une pause, clin d'oeil pour les conteurs ! N'est-ce pas ma pirotte (=oie en gallo) !

    Non loin de St Pol sur Mer, je suis doublée par un vélo couché ! Non mais ! Au feu, on cause ! Le cycliste est épaté et m'offre une bière fraîche au prochain bistrot ! On cause vélo, voyage et technique ! Il vient de créer un prototype de tricycle tout à sa mesure et c'est la première sortie de l'oeuvre ! Il est passionné de vélo et philosophe à la fois. Le jeune retraité Henri, est plutôt fier de sa création créée uniquement avec de la récupération et ça roule !

    J'arrive à l'auberge de jeunesse de Dunkerque toute rénovée avec vue sur la mer du Nord ! Et oui, nous y sommes près de la mer du Nord ! Son roulis, ses vagues et son vent vont m'accompagner pendant longtemps !

    La douane franco-belge a été remplacée par un magasin de chocolats Léonidas ! Et si toutes les frontières du monde pouvaient ainsi fondre comme du chocolat, ce serait formidable !

    Mais il pleut de temps à autre et j'avance entre les dunes et les pancartes dont les noms commencent à me devenir étrangers.

    Le temps est gris, couleur de pluie...Je suis sous ma cape...Il n'y a personne ou très peu sur ces grandes digues désertes. Je roule avec le vent dans le dos qui parfois tourne ! Comme je n'ai pas la corde à détourner le vent...je fais face au vent ! L'expression "Bon vent" qu'on m'a transmise en partant prend tout son sens ! Merci ! Le soleil est où ?

    Je poursuis à la lumière de la citation de Julos Beaucarne, le poète chanteur belge : "Partir à la découverte du soleil intérieur...nous vivons souvent à l'ombre de nous-mêmes".

    Elles sont dingues, ces digues ! Ces digues sont là énormes entre plages énervées par la mer du Nord et ces immeubles hauts collés sur des magasins et des lieux de restauration avec vue sur la mer. Je ne fais que passer dessus, il pleut...ou bien il fait gris avec parfois des éclaircies...Les rencontres sont alors clins d'oeil, fort sympathiques. Côté pistes cyclables, les choses se précisent en Belgique ! Il y en a de plus en plus ! En tout cas, chaque soir, je veille à un abri bien au chaud et au repos ! C'est l'occasion d'entendre parler tantôt flamand, tantôt français....J'ai du mal à trouver de la place à Ostende pour moi et le vélo ..Ce n'est pas facile parfois mais j'ai toujours trouvé un abri pour mon cheval bleu et moi ! C'est parfois plus simple de mettre une voiture en sécurité qu'un vélo !

    A Ostende, le soleil s'est invité pour la soirée sur la Mer du Nord ...C'est mon seul coucher de soleil, profitez-en ! (Regardez la photo longtemps ! )

    Puis, c'est l'arrivée progressive aux Pays-Bas...Vlissingen puis toute la côte, les ponts, les dunes....la mer...Alors là, les vélos sont rois ! J'ai croisé des lycéens, des enfants en sorties scolaires à vélo ! Et les pistes nombreuses...dans toutes les ambiances et très souvent au plus près de la nature me séduisent. Libre et à la fois protégée, le vélo prend des ailes ! Et moi avec ! Ah, bien sûr, des ailes de moulin....qui parfois sont aussi éoliennes ! Ah, le vent a du bon ! Je suis toujours La Mer du Nord et elle aussi, me suit avec ses vagues bondissantes, faisant le bonheur des sportifs des vagues !

    Je croise très peu de cyclo-voyageurs, juste le temps de se dire les questions existentielles : D'où viens-tu et où vas-tu ? C'est l'échange des bonnes z'adresses et des routes et puis voilà ! Puis, je renseigne un cycliste sur sa route ( Et voilà que ça m'arrive aussi !) et c'est la rencontre d'un cycliste bilingue français-néerlandais d'Amsterdam qui me confiera ensuite son appartement pendant 3 jours.

    Mais malgré cela, je cherche de temps en temps mon chemin. La gentillesse et la générosité ne sont plus des légendes humaines...Les aides sont nombreuses et simplement naturelles !

    Je me remets au camping, les températures de jour remontent ....Je me retouve dans un mini-camping à Tinte, (tout petit camping d'une quinzaine de places, le plus souvent près de fermes). Mes voisines, Ingrid et Jose, néerlandaises locales en caravane et en camping-car, se chargent de me faire mon itinéraire du lendemain ! Et on arrose ça, évidemment ! Bel échange ! Ces dames découvrent ce qu'est une conteuse ! Alors, le guidon conteur se réveille ! Je conte quelques histoires sous l'auvent de leur camping-car ! Et voilà, on refait le monde ce soir ! Que c'est plaisant de sentir le monde bon !

    Je repars le lendemain, sûre de mon itinéraire prévu par les filles ! Je croiserai une autre Jose qui roulera avec moi jusqu'à Delft en me racontant des choses sur la ville de Delft que nous traversons tranquillement.

    Géniales, ces femmes !

    Les jours sont pleins de surprises ! Merci à Fred, Françoise, Henri, Marnix, Ingrid, Jose, Jose et tous les gens anonymes qui m'ont donné un coup de main ou un sourire sur mon chemin !

    Marie Chiff'mine

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Juin 2013 à 23:35

    il y a eu une sympathique collecte à St Pol... mais t'es déjà rendue loin du vélo couché !
    Bon vent et beau soleil, dedans-dehors !

    2
    Marie Chiff'mine
    Mercredi 19 Juin 2013 à 00:59

    Merci JP ! Oui, je suis à Lübeck ou il fait beau en ce moment ! Et j'embarque jeudi pour l'Estonie ! 

    3
    Mercredi 19 Juin 2013 à 07:31

    "est-ce Tony" que tu vas rencontrer ! ! !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :