• ...en gallo

    Mé paôv boun'gens !

    Je së marrie quant o vous rapport à la penelle du temps !
    Si lé fraises n'ont point rougi et si la pllée chë...ça va fér un drôle de fricot pour la fét là !
    Tchi qu'z'allez faire don o la pllée ? Dé naches, vantié ! Mé c'é putôt bétt' pour lé pourciaô
    ...qui n'vont point grillë si la pllée mouille le fouillë. Je së marri tout coum' vous z'aôttr !
    Et pis lé sonnous vont pignë l'soula et brér dé libéra du coup là !
    Lé contous vont étt bin pu mentous qu'à l'amoué !
    Et la godinette qui va êtt neyée sous la pllée !
    Qué penelle !
    Tchi qu'vous allez fér le jou-là ?
    Ne point s'laissë ayazë ! Faura dansë, dansë cor pu fort vantié !
    Je songe que v'z'allez vantié fér de la pillerie d'place forcenément ....et qu'à la longue de
    pilë sous la pllée....forcénement, n'yara du bouillon sous lé pie ! Pilez cor pu fort !Du
    coup-là, Monterfil s'ra emmorphosë en "thalassothérapie gallèse" !
    N'yara qu'a s'mouillë cor pu fort pour ét'prop'apré et se r'caopi o en galette saôcisse bin
    connue pour rachalë le monde cé nous ! C'é en idée, pari !
    A la fétt, le monde va buffë tout coum le vent pour evaille la plée pu lin !
    Au cas où la pllée vienrë tout coum' : si v'z'avez dé restants d'bâches  neires par là...ça s'ra
    bin hétant de lé taillë en poncho naïss pour defuntë la pllée ! Le soula va tant terluzë dan
    lé cieurs dé boun'gens que ça va fér d'la chaofferie escarab su terre le jou-là ! Pas d'tabut
    tenant !
    Et que vive la "Godinette" !

    De qheur !

    La Marie Chiff'mine !